Légumes ABC 2024

Les légumes du moment et toutes les infos.

+

Newsletter #10

En invitant, chaque saison, des artistes à investir les jardins de leur pratiques, et en célébrant le vivant à travers ses évènements, l’association les Minières ré-enssauvage nos imaginaires pour mieux vivre et faire ensemble.

Dans cette lettre, découvrez comment wwooffeuses et artistes de passage se sont imprégnées des Minières et ont laissé leur empreinte dans cet espace entre deux forêts, et retrouvez le programme du printemps.

+

Une journée aux ateliers des vivants

Les membres du bureau et +
Chaine d’écriture collective
Avril 2024 

+

Floraison d’Histoires

Samedi 11 mai à partir de 20h15 veillée de contes: venez partager en toute simplicité histoires, poèmes, chants, danses avec les stagiaires conteurs de Flora Delalande et Philippe Sizaire.

+

Dawn chorus

4 et 5 mai entre samedi 16h et dimanche 10h, écouter les oiseaux en compagnie de Sound Art Radio et Fucking Good Art

+

Forêts de mots

8 et 9 juin Nuits des Forêts 2024 en fin de journée, de nuit, et à l’aube, une expérience de forêt, de jardins, et de danse. 

+

Elles s’envolent

Flora Delalande
Poème
Stages Conte et Botanique, 8-12 mai et 17-20 mai 2024

+

Percée

Anouk Llaurens
Naissance d’un mot-mémoire, après la Danse de la marée
Théâtre des moutons , Les Minières, 6 mars 2024

+

Sleeveface Vivant.e

Marich Devise
Photographies
Wwoofing, 12-16 Février 2024

+

Slowing down

Nina Boas
Reflections on the Artistic Retreat Experience
Retraite hivernale, 7-10 December 2023

+

Tremor, rituel pour l’oubli aux Minières

Tremor, rituel pour l’oubli contemple le cycle de vie des mémoires stockées dans/en tant que corps/identité. Il s’intéresse au désapprentissage et à l’oubli comme processus éco-somatique de recyclage et de transformation, nécessaire à notre survie : Comment faire émerger, mettre en mouvement et potentiellement dissoudre les mémoires qui nous figent, nous isolent des autres, nous maintiennent à distance du vivant, nous protègent du changement ? Comment désarchiver le corps et cultiver la porosité aux autres et à l’environnement, pour rester en vie ? Ce processus d’oubli peut-il nous reconnecter à une « mémoire » plus essentielle, nous ouvrir à l’ouvert?

+

Newsletter #9

En 2024, nous vous souhaitons “cet appétit de bonheur qui est le bonheur lui-même” (Jane Austen, Raison et sentiments, 1811). L’association Les Minières vous propose ici quelques rendez-vous, quelques idées, pour réveiller cet appétit.

+

Newsletter #8

Face à l’urgence des crises du climat, de la biodiversité, et de la justice sociale, nombreux·ses citoyen·nes – chercheur·euses, activistes, scientifiques, architectes, paysan·nes, artistes – appellent au décloisonnement (Faire ecologie ensemble, Léa Falco), et à faire utilisation de l’intelligence collective (Manifeste pour le progrès social, Marc Fleurbaey) pour mieux agir, lutter, s’engager, réenchanter le présent, pour trouver un ensemble de solutions, créer du lien. Et ce faisant, dès aujourd’hui, habiter la terre d’une façon nouvelle.

+

Un lieu infini

« On y voit de la végétation un peu partout, un espace ouvert sur le jardin, un point d’eau pour les randonneurs. Il ressort alors un lieu où les artistes se mélangent aux maraîchers, avec des cellules de danses individuelles pour travailler de façon isolée et un espace plus grand où les danseurs peuvent pratiquer ensemble. »

+

Le centre du monde c’est partout

Que de belles rencontres et de temps d’échanges dans les jardins et les bâtiments de la ferme autour de la récolte collective, la cuisine, le zine et les blottentots.

+

Maraîchage sans frontières

« À la ferme Les Minières, à La Ferrière-aux-Étangs (Orne), Cyril Gallier, maraîcher, transmet son savoir aux wwoofeurs ou bénévoles de passage » Ouest-France, juillet 2023

+

Grande Fête 2023

Rendez-vous à partir de 12h le dimanche 30 juillet pour notre grande fête annuelle.

+

Danse en plein air

Il y a une semaine déjà se déroulait « Maintenant, sous nos pieds, passé l’horizon » notre programme de danse(s) en plein air organisé dans le cadre du festival des Nuits des Forêts édition 2023 et de « Racontez-moi la Terre » du Parc Naturel Régional Normandie-Maine. Retour en images.

+

Les merveilles sous nos pieds

« Deux compagnies de danse contemporaine offriront des moments de promenade pour se reconnecter avec la nature à La Ferrière-aux-Étangs (Orne). » Ouest-France, juin 2023

+

Paniers ABC

Mes légumes sont AB+C, Agriculture Biologique et Culture. Soutenez un projet vertueux pour l’environnement, pour votre santé et pour les arts en zone rurale.
Je cultive mes légumes bio en maraîchage sol vivant pour nourrir et régénèrer les sols. L’asso Les Minières est une microferme ET un centre de pratiques artistiques ; elle accueille des artistes en résidence, et propose des formats de partages autour du spectacle vivant et du livre de danse/d artiste.

+

« Nos Cabanes » retour en images

« green is the new red » chantier rénovation des boiseries extérieures : mille mercis aux infatigables bénévoles de l’asso, aux ponceurs enthousiastes et aux peintres joyeux! C’est du boulot, mais c’est beau.

+

Nuits des Forêts 2023 : Maintenant, sous nos pieds, passé l’horizon

Immersion dans deux pratiques de danse en plein air, atelier (1h30), flânerie et rencontres, promenade et performance (2h)

+

Newsletter #7 Rejoignez-nous fin-avril !

Très bientôt, du dimanche 23 au samedi 29 avril, tou·t·es les adhérent·e·s de l’association sont invité·e·s à venir cabaner aux Minières pour prendre part à Nos Cabanes : chantiers participatifs, résidence artistique, rencontre entre acteur·ice·s du territoire, étude architecturale et inventaire de la biodiversité.

+

Et toi, qu’est-ce que tu fabriques? « Des artistes dans nos lieux »

Des artistes dans nos lieux » Échanges de pratiques, tour des jardins, table du zine, apéro

+

Retraite d’hiver

Laisser pousser les barbes blanches
Réinventer les corps sous les habits de givre
Poursuivre malgré le froid
Le cycle de la terre 

+

Une histoire des jardins maraîchers #10

En début de semaine, avec un premier chantier participatif dédié à la construction d’une haie sèche, nous avons écrit une nouvelle page de l’histoire des jardins.

+

Hôtel à insectes, coupe-vent… la haie sèche protège les cultures

Ces 13 et 14 février 2023, un chantier participatif se tient à la ferme des Minières à La Ferrière-aux-Étangs, dans l’Orne, pour construire une haie sèche.

+

Newsletter #6

L’hiver approche et nous lisons “Nos cabanes” par l’essayiste Marielle Macé qui invite à construire des abris pas pour se réfugier et s’enfermer, mais pour réinventer à plusieurs et avec nos différences.

+

Lieux infinis/Infinite places

« Construire non des bâtiments mais construire des lieux » * : c’est avec cette idée simple que nous abordons la Mue des Minières.

+

Des nouvelles du jardin

En direct des Minières, quelques nouvelles en image des jardins!

+

Une première année très active

« L’association Les Minières, à La Ferrière-aux-Étangs (Orne), a ouvert ses portes au public pour fêter une première année réussie. Elle lie activités artistiques et maraîchage. »

+

Vente de légumes le samedi matin place Buron à La Ferrière-aux-Étangs

« Cyril Gallier, producteur maraicher de l’association des Minières, propose des légumes bio sur la place Buron de La Ferrière-aux-Étangs (Orne). »

+

Rythmes croisés

Ségolène est la première WWOOFeuse des Minières. Pendant dix jours, elle a mis plusieurs pierres à l’édifice : participant aux tâches des jardins, produisant ici et là sa musique, partageant de délicieuses recettes, et invitant son amie Julie à se joindre pour quelques jours avec ses mains, ses talents d’artiste et sa caravane.

+

Grande fête AG2022

On vous donne rendez-vous le 30 juillet à partir de 10:00 jusque tard dans la nuit. Au menu des festivités: danses, land art collectif, visites, ateliers, récoltes & dégustations !

+

Nuits des forêts 2022 aux Minières

Le 22 et 23 juin, Les Minières accueillait deux moments magiques en forêt dans le cadre du festival Les Nuits des Forêts 2022. Retour en photos.

+

Au mois de juin, les premiers paniers

Les premiers paniers de légumes savoureux estampillés « Jardins Les Minières » sont en vente directe le mercredi et le samedi de 16:30 à 19:00.

+

Les Minières, un lieu agri-culturel qui fête ses 1 an !

« Il s’en est passé des choses depuis un an aux Minières à la Ferrière-aux-Étangs (61). 
Cette association s’est développée, a gagné de nouveaux adhérents, et sur les terres…Ca a poussé ! 
Thibaut Prod’homme nous présente ce lieu étonnant qui mêle culture et agriculture.  » Radio France Bleue Normandie (Calvados & Orne)

+

Promenades en forêt

« Découvrez la forêt autrement, c’est le mot d’ordre lancé par Les Minières, à La Ferrière-aux-Étangs, dans l’Orne, à l’occasion des Nuits des forêts. » Ouest-France

+

Newsletter #5

“On peut s’arrêter devant un paysage comme devant un ‘spectacle’ … le regarder d’un ‘point de vue’, en contempler l’harmonie et la variété, en apprécier la composition … Mais un paysage peut être tout autre chose. Il peut nous absorber dans le jeu incessant de ses corrélations, activer notre vitalité par ses mises en tensions diverses … Il nous donne à rêver par son lointain, nous rend ‘songeur’” extrait du livre Vivre de paysage par Francois Jullien

+

Premières Récoltes – retour en images

Hier, samedi 30 avril, nous soldions lors d’un moment de découverte et de convivialité, une semaine riche en rencontres et temps forts!

+

Newsletter #4

Dans les jardins, comme au centre de pratiques artistiques faisons de ce moment, un moment de découverte et de partage !

+

Premières Récoltes

Du 26 au 30 avril, Les Minières accueillent les artistes éditeurs de Fucking Good Art (Nienke Terpsma et Rob Hamelijnck) et les architectes de MOS (Nathalie Duez et Elise Le Duc) pour des ateliers autour de l’édition de zine et de la Mue (projet de transformation des Minières). Nous porterons notre attention sur ce qui est déjà là, dans les champs, les bâtis, coins et recoins des Minières, le temps d’écouter (encore) ce que les lieux appellent.

+

Nuits des Forêts 2022 – SAVE THE DATE!

Le 22 et 23 juin 2022, les Minières s’associent aux Nuits des Forêts « un festival d’envergure nationale à destination du grand public, qui vous invite à découvrir la forêt proche de chez vous et à rencontrer les femmes et les hommes qui l’habitent, la cultivent, la protègent et s’en inspirent ».

+

Une histoire des jardins maraîchers #9

Creuser est une tradition pluri-centenaire aux Minières mais cette fois-ci, ce n’est pas pour trouver du fer mais bien pour créer les buttes permanentes des jardins maraîchers et un ainsi pallier au manque de profondeur du sol.

+

Une histoire des jardins maraîchers #8

S’entourer : nos jardins maraîchers sont le fruit de nombreuses rencontres, ils sont un projet collectif dès leur origine, et ils sont destinés à accueillir le public.

+

Trésors de la biodiversité, pratiques artistiques et plantation d’un verger

Une après-midi riche aux Minières pour l’école des mots tordus entre biodiversité, pratiques artistiques et plantation d’un verger !

+

Les tiers-lieux éclosent dans le Bocage

« Un tiers-lieu à dimension agricole a récemment vu le jour à La Ferrière-aux-Étangs dans un ancien corps de ferme : les Minières. » Ouest-France

+

Plantation d’un verger en agro-foresterie avec les élèves de l’école des mots tordus (la suite)

Sensibiliser toutes les générations  au vivant et à sa préservation est une des missions de l’association Les Minières. Pour la seconde fois, nous accueillons deux classes de l’école primaire des Mots Tordus de la Ferrière-aux-Etangs, vendredi 25 février 2022.

+

La table du zine

Livres de maraichage et livres de danse se rencontrent sur ‘La Table du Zine’. Les participant.e.s sont invité.e.s à lire, ingérer et grignoter ces livres pour – à l’aide d’une photocopieuse, de colle, ciseaux, et crayons – faire sur rencontrer les mondes sur la page d’un zine (livre fait-maison).

+

The Gleaners and the Worms (Glaneuses et Vers de Terre)

‘The Gleaners and the Worms’ est une performance participative en cours de création. Les participant.e.s sont amené.e.s à cultiver la tactilité de leur regard pour déambuler dans les paysages de pages dessinées, rétrécir et se plonger dans une page …

+

Newsletter #3

Nous vous souhaitons une année 2022 pleine de découvertes sensorielles, gustatives, artistiques, et la redécouverte des liens forts qui nous unissent au vivant et donnent sens à nos vies. Au gré des temps forts que nous proposerons cette année, nous espérons participer à cet élan de (re)découvertes!

+

Bonne Année 2022!

Rendez-vous à partir du mois de Mai pour des panniers remplis de légumes sains et savoureux : salades, radis, mange-touts, tomates en tout genre, basilic, maïs doux, céleris, choux-fleurs, rhubarbe, ciboulette, poivrons, concombres, betterave, choux de bruxelles, artichauts, panais, bettes et betterave, etc. etc. etc.

+

Une histoire des jardins maraîchers #7

Le Mandala: centre névralgique des jardins maraîchers, le mandala est un point de rencontre, un lieu d’apprentissage et d’orientation.

+

Des écoliers apprentis maraîchers aux Minières

« Les élèves de l’école des Mots-Tordus, à La Ferrière-aux-Étangs dans l’Orne, se sont prêtés au jeu du maraîchage le temps d’une après-midi, ce lundi 29 novembre 2021. Au programme : planter des pommiers, chasse au trésor et sensibilisation autour de la biodiversité. » Ouest-France

+

Planter un verger – acte I

Quelle journée! 28 pommiers plantés avec soin, deux chasses aux trésors de la biodiversité, des dizaines de magnifiques dessins et collages réalisés autour de la table du zine.

+

Bientôt un verger d’une centaine de pommiers

« Le collectif Les Minières, qui a vu le jour au printemps 2021, poursuit son aventure dans sa ferme de La Ferrière-aux-Étangs. Les premiers légumes sont en vente et une centaine de pommiers et poiriers vont être bientôt plantés. » Ouest-France

+

Une histoire des jardins maraîchers #6

Depuis quelques mois déjà certaines parties des jardins sont recouvertes de grande bâches noires. Ceci n’est pas une installation artistique ! Mais bel et bien une technique astucieuse de préparation du sol dites d’”occultation”.

+

Une histoire des jardins maraîchers #5

Une fois le dessin réalisé et avant de s’engager dans de plus amples et laborieux travaux, une bonne façon de se confronter à la réalité est de tracer le plan des jardins directement au sol et à l’échelle 1:1.

+

Une histoire des jardins maraîchers #4

Se gratter la tête et gratter le papier pour faire pousser les idées au milieu des contraintes.

+

Newsletter #2

L’automne s’installe, la forêt d’Andaine et la forêt de la Ferrière-aux-Étangs se parent doucement de leurs plus belles couleurs et invitent à la balade avec en prime champignons et châtaignes : miam!

+

1 2